Et oui,  il n’est jamais trop tard pour reprendre du service!

Bon j’ai beaucoup de boulot puisque près de 5 mois de retard. Revenons donc en juillet tout d’abord et un petit trip à Jabel Haffit. J’y retournerai une seconde fois avec Dennis en aout.

20080719_1

Il faut dire que cette petite montagne a l’avantage d’avoir à son sommet une température de 5 à 10 degrés sous la température normale. C’est pourquoi faire la visite en juillet ou août n’est pas encore trop ardue.

20080719_9

La route qui conduit au sommet est une magnifique route macadamisée flambant neuve. C’est vraiment le genre de travaux qui ne serait pas réalisé en Europe puisque au sommet, il n’y a rien! Enfin si, ils ont construit un hotel et une résidence pour l’un ou l’autre Sheik. La Lancer n’a donc eu pas trop de mal a réaliser la montée.

20080719_30

Situé a coté d’Al Ain, il faut plus ou moins 1h30 pour arriver jusque là, au bas de la « montagne » se trouve un parc très vert qu’on peut voir sur la première photo, on y trouve des chalets, une piscine, tout pour pouvoir passer un w-e au calme et « dans la verdure » ce qui n’est pas facile ici 🙂

20080719_71

Après 2 mois et demi, le chantier a fort changé, il est donc temps de vous montrer l’état d’avancement. De plus, je suis monté en haut de la grue TC7 (TC pour Tower Crane) le 8 juillet bravant la chaleur (devenant de plus en plus accablante) pour prendre de la hauteur et prendre quelques clichés dans les airs (50-60m de haut).

Les « temporary towers » poussent à présent comme des champignons sur le plaza et la mezzanine, prêtes à accueillir le « space frame » de la toiture

Le ring principal au centre du parc se terminait…

La vue sur le (futur) circuit de F1…

L’avancement des dalles vers l’extérieur du site. Si vous avez l’oeil, vous pourrez situer la futur limite du site (des dalles pas de la toiture qui s’étend encore plus loin) : il faut repérer les colonnes au bord de la grande tranchée, c’est la que se terminera la dalle du plaza.

Très bientôt d’autres photos plus récentes encore mais vues du sol…

Les semaines passent et pas de mise à jour du blog, me voilà de retour pour vous donner des nouvelles fraîches (enfin d’il y a presque un mois maintenant:) Je vais ci-dessous vous présenter quelques photos de mon chez moi. Celles-ci datent du jour où j’ai visité l’appartement donc pas de déco, ou autre.

Mais que d’aventures avant de recevoir mon appartement! D’abord un une pièce fort loin du centre d’Abu Dhabi… un refus, puis après 3 semaines d’attente, je recevais le 2 juillet les clés du 1406 dans l’Omar Tower.

Appartement 1 chambre situé en plein coeur d’Abu Dhabi dans le « Tourist Area Club », à 5 minutes du Meridien et de ces restos, à moins de 10min de l’Abu Dhabi Mall et puis surtout à 5-10 minutes en taxis de la plupart de ses restos, bars, Mall, plages d’Abu Dhabi. Donc vous l’aurez compris, situation parfaite!

En contre partie, trouver une place de parking n’est pas facile (on apprend à se parquer au milieu de la rue, tant qu’une voiture sait encore passer c’est bon 🙂 et l’appartement est petit (+-50m2). Mais pour moi tout seul et pour le temps que je passe dedans c’est parfait!

Le 5 juillet (le jour de mon annif 🙂 je m’installais donc dans mon appart. Quelques courses chez ikea et carrefour pour les fournitures indispensables (Ikea encore moins cher qu’en Belgique!) et 2 semaines plus tard, installation de la connexion internet pour finaliser mon aménagement.

Actuellement je n’ai pas eu beaucoup eu le temps de m’occuper de la déco mais je compte le faire un de ces prochains jours. Je ferai des nouvelles photos à ce moment là… 

Après la grande Mosquée, nous sommes partis pour Liwa, village retiré en plein désert au Sud-Ouest d’Abu Dhabi. Petit passage par l’hotel pour prendre nos affaires et détour par le Spinney pour quelques courses.

16h: c’est parti pour 2h de route… et pas une minute de moins car autrement on risque de rater le coucher de soleil sur les dunes 😉

Arrivé à Liwa, on sort le « Off Road » (plus besoin d’expliquer ce que c’est tout le monde connaît maintenant). Direction Moreeb Hill et la route macadamisée de 20km en plein désert. Premier arrêt après un petit km pour les premières photos devant la première dune.

Reprise de la route, 20km en plein désert, du sable beaucoup de sable. Nous arrivons au bout de la route macadamisée, il nous faut une 4×4 pour aller plus loin. On rebrousse alors chemin lentement à la recherche d’un endroit propice pour le coucher de soleil. On s’arrête, le soleil n’est pas encore tout à fait en bas, quelques essais photographiques en attendant

                          

Et voici que le soleil se couche, vite ne pas rater les clichés

Une dernière photo après le coucher du soleil sur le chemin du retour avant de quitter le désert et se reposer au Liwa Hotel.

Le Liwa Hotel va nous réserver une bonne surprise: il y a piscine, sauna, terrain de tennis, salle de sport… Pour cette fois nous ne profiterons que de la piscine pour une matinée « de vacances » loin des tracas du boulot, on ne peu plus reposant. Quelques photos au bord de la piscine, Théo au bar aussi 😉

Avant de reprendre le chemin du retour, on repasse par le desert, mais la lumière fort verticale du milieu de journée n’est pas propice aux belles photos, après une grosse frayeur pour l’appareil photo à cause d’une rafale de vent (d’où le sourire crispé sur la photo du dessous), nous reprenons notre route vers Abu Dhabi par un itinéraire bis par rapport à l’allée (un peu plus long mais plus intéressant question paysages)

Cette sortie termine déjà les dix jours de visite de Théo aux UAE, et oui, le lendemain elle reprendra déjà l’avion vers la Belgique… et puis pour l’Afrique du Sud. Prochain rdv pour les mariages en septembre en Belgique!

Me voilà de retour après deux semaines d’absence pour cause d’installation dans mon appartement (j’en parlerai dans un prochain article) et de connexion internet.

Mais avant cela revenons quelques semaines en arrière quand Théo était encore là pour notre deuxième et déjà dernier week-end à deux à Abu Dhabi.

Le jeudi 26 juin après midi, j’ai quitté le boulot un peu plus tot pour aller visiter la Grande Mosquée. Nous avons eu la chance d’avoir comme guide le general foreman du chantier.

Symbole pour la religion musulmane; cette mosquée est une des trois plus grandes au monde. Six Construct a participé à la deuxième phase (les finitions) des travaux. Cette dernière a débuté en 2004 et se termine pour le moment.

La mosquée est composée de 82 dômes et 4 minarets (115m de haut). Le dôme central fait 85m de haut et est le plus grand au monde. 

Que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur, le revêtement est en marbre. Selon les endroits, le marbre est originaire de différents pays: l’extérieur est un marbre grec, l’intérieur est composé de plusieurs marbres dont du marbre italien, pour les zones d’ablution, c’est du marbre indien, très imperméable à l’eau qui a été utilisé. Ci-dessous une photo du local d’ablution.

Les arcades sont elles composées de plus de 1000 colonnes, toutes recouvertes de marbre incrusté de pierres semi-précieuses en forme de fleurs. Ceci réalisé à la main par des artisans indiens.

Le mur extérieur de la salle de prière principale est recouvert de panneaux de céramique traditionnelle de Turquie. Sur les dômes (invisible à l’oeil nu;) sont écrits des versets du Coran.

Entrons à présent à l’intérieur de la mosquée. Les femmes devant se couvrir, Théo a dû mettre un bel habit local. Si vous êtes observateur, vous pourrez peut-être la reconnaître dans l’une des prochaines photos.

Avant de rentrer dans la salle de prière proprement dite, nous passons par un hall ou les mur sont recouverts de fleurs en pierres semi-précieuses façonnées à la mains. 

La salle de prière peut accueillir jusque 30000 fidèles. Au sol se trouve le plus grand tapis du monde réalisé complètement à la main par 2000 indiens (Persian). Sur le mur du fond (Quibla wall), les 99 noms de Allâh ont été écrits.

Le chandelier qui supporte 100 crytaux Swarovski (fabriqué en Allemagne) est également un des plus grand du monde.

A la sortie de la mosquée, nous remarquons que celle-ci est entourée de bains. Ceux-ci ont pour seul but de refléter l’image des arcades dans l’eau.

Ainsi se termine notre visite de la grande mosquée, visite très intéressant d’un des endroits les plus beaux d’Abu Dhabi.

J’avais donc parlé d’un long week-end, et oui, samedi était également congé, donc levé tôt le matin et départ  pour Oman et plus particulièrement Kutwa, une Oasis référencée dans le « Off-Road », pour rappel le Off Road es LE guide à avoir pour découvrir les Emirats hors des sentiers batus. 

Nous voilà donc parti pour un long trajet. Premier stop à Al Ain pour s’acheter de quoi survivre durant l’après midi dans un mall ou en entrant on tombe sur une patinoire! Et oui, ils sont bien fou ces Emiratis. Après Al Ain, nous arrivons à la frontière Omanaise, il faut remplir de la paperasse pour sortir des UAE et également payer quelques Dhiram, on entre donc dans Oman mais au surprise: pas de poste frontière omanais?! On apprendra par après que celui-ci se trouve une vingtaine de km plus loin mais l’oasis se trouvant avant, nous n’y passerons pas et Théo n’aura pas son cachet d’Oman.

Pour décrire le paysage omanais, c’est assez facile : « il n’y a rien » comme en témoigne la photo ci-dessous.

Rien enfin si, une route asphaltée… et quand celle-ci se termine, cela signifie que vous êtes arrivé…

L’oasis de Kutwa est donc perché dans des colline au milieu de nulle part, on y trouve quelques champs, des dattiers et bien sûr des falaj (couloir d’irrigation). Au début on ne comprenait pas comment l’eau arrivait dans l’oasis. La solution est venu a la fin de la visite.

Arrivé en bordure d’oasis, surprise, on se trouvait au bord d’une falaise rocheuse, creusée par les eaux. Décors impressionnant que cet oasis percher au milieu de ces roches brulées par le soleil et le vent.

Dernière découverte dans l’oasis, une faille rocheuse au fond de laquelle s’écoule une source. Voilà donc d’où vient l’eau de l’oasis, celle-ci est pompée au fond du gouffre jusqu’au point eau du falaj, l’eau commence alors à suivre son chemin parmi les nombreux couloir fermé par des rocher et tissus.

Après 2-3 heures de balades nous prenons la route du retour afin de ne pas arriver trop tard à Abu Dhabi car le lendemain, Alex travaille 😉

Vendredi 20, J’ai fait découvrir le « vieux Dubaï » à Théo. Comme le montre les photos, il faisait nuageux, ce qui est moins chouette pour les photos et les paysages, par contre c’était mieux pour la chaleur 🙂

Nous avons commencé notre visite par Bur Dubaï et les alentours de l’Heritage Village pour un petit pic-nique.

Nous sommes ensuite parti sur Deira et les souk (Old Souk, Gold Souk). Hélas comme c’était vendredi tout était fermé. Nous avons alors pris le bateau pour traverser la rive et retourner vers Bur Dubaï et le Dubaï Museum. C’était assez folklorique de prendre ces petits bateaux avec les locaux… euhh plutôt les indiens (1Dh la traversée).

Avant la visite du Dubaï Museum, nous avons fait une petite balade ou devrais-je dire une séance photo 😉 dans Bastakiya.

Vers 17h, on a repris la route vers Abu Dhabi pour un petit repas au Beaujolais, un des rares restaurants « français » d’Abu Dhabi. Il n’y a pas de resto Belge sur Abu Dhabi par contre à Dubaï, il parait que si…